Ile d’Oland – Nord

🎶   a long way from home🎵 :  10585 km
Mardi 3 juillet
Le nord de l’île est moins sauvage, et plus touristique en raison des nombreuses grandes plages de sable, qu’on n’a pas eu le loisir d’admirer vu que c’est comme la plupart des bords de mer en Italie : bouclé par une barrière de péage…
Toujours des moulins sur la route…
Un petit arrêt à l’église de Gärdlösa, restaurée dans les années 50, pour admirer ses magnifiques fresques murales, peintes au fil des siècles entre le 13ème et le 17ème siècle, sa belle chaire en bois sculpté et une maquette votive de bateau.
On fait un petit crochet pour voir soi-disant le plus grand moulin de Scandinavie (tous les sites sont tous « le plus…quelque chose » !). Celui-ci a été démonté de Hollande et implanté ici il y a une centaine d’années, mais je l’ai trouvé assez quelconque…
L’étape suivante nous fait découvrir l’église de Källa, une singulière église fortifiée du 12ème siècle, désaffectée hormis la célébration de quelques mariages. Et on comprend pourquoi l’atmosphère est particulière : elle est complètement vide, jusqu’à son impressionnante et très haute charpente en bois.
Anciennement, il y avait 2 étages, qui permettaient aux gens de passage d’être accueillis pour y dormir, et aux villageois de se défendre. Au moyen âge, toutes les églises de l’île étaient fortifiées pour se prémunir des attaques de vikings venant de l’autre côté de la Baltique.
Une porte assez basse donne accès à une petite salle

A l’extérieur, les très vieilles pierres tombales simplement posées un peu en désordre sur le sol complètent cette ambiance de site abandonné chargé d’histoire…

Cette Ă©glise avait beaucoup de charme, perdue au milieu de la lande Ă  2 km du village.
A la pointe nord d’Oland, le phare Lange Erik, dans un environnement sauvage où nous avons passé notre 2nde nuit sur l’île.
Autour du phare, restent les maisons des employés du phare, en tout 7 ou 8 personnes et leurs familles, qui se relayaient nuit et jour pour garder la lanterne allumée. Un enseignant partageait même une des maisons pour diriger l’école, implantée là pendant une période. On réalise qu’un phare réunissait une petite communauté avec quelques emplois…
 On fait le tour du phare au bout du bout de l’Ă®le…
et une belle lumière de soleil couchant pour finir la journée…
Mercredi 4 juillet
… belle lumière Ă©galement le matin…
Dernier arrêt de notre boucle sur l’île d’Oland : le château royal de Borgholm, une belle forteresse qui fut le siège de nombreuses batailles entre le moyen âge et le début 17ème siècle et a subi plusieurs reconstructions et agrandissements.
Il fut contrôlé à tour de rôle par les danois, les suédois et les allemands.
Et comme celui de Kalmar, à quelques encablures de là, il fut transformé en château renaissance à la fin du 16ème siècle.
Ancien bureau du roi et appartements de la reine au-dessus. Il reste les cheminĂ©es…
Puis, l’état du château se dégrada lentement, faute de travaux, et il servit d’atelier de fabrication et de teinture de vêtements, et le 14 octobre 1806, il fut la proie d’un vaste incendie qui le réduit en ruine.
Il est aujourd’hui restauré petit à petit par les monuments nationaux et beaucoup d’expositions et d’animations lui redonnent vie l’été.
Maquette du château du temps de sa splendeur

One Reply to “Ile d’Oland – Nord”

  1. Si j'en crois la photo, l'Ă©glise de Källa ressemble diantrement Ă  un moulin…. Mais, ce que j'en dis … Je ne suis pas architecte ; alors, je peux me tromper.L

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s