Ile d’Oland – Sud

🎶   a long way from home🎵 :  10453 km
Lundi 2 juillet
Après tous ces châteaux, place à la nature ! On part faire le tour de l’île d’Oland, une fine bande de terre face à Kalmar, longue de 130 km, dotée d’un micro climat côtier.
On commence par le sud, de grandes étendues de landes sèches, d’où le nom de plateau Stora Alvaret (steppes sans arbres). Et on rencontre, dans le désordre, des vaches (alors qu’on en a vu très peu ailleurs)…
…de jolis petits murets de pierres sèches…
…quelques tumulus (anciennes tombes vikings)…
Attention, un viking peut en cacher un autre…
… des moutons noirs…
…le tout sous un agréable ciel de nuages cotonneux.
Et surtout, une multitude d’anciens petits moulins Ă  vent, caractĂ©ristiques de cette Ă®le, qui ont aujourd’hui cĂ©dĂ© leur place Ă  des champs d’éoliennes sur terre ou sur mer…
A l’extrême sud de l’île, Ottenby, une réserve naturelle protégée au pied d’un phare…
…propice à l’observation de milliers d’oiseaux migrateurs qui viennent se reposer ici au printemps et à l’automne sur leur trajet vers le sud ou le nord. Depuis 1946, les migrateurs sont attrapés dans des filets pour être bagués, ce qui a permis de mieux connaître leurs routes de migrations et leurs conditions de vie.
et beaucoup d’autres espèces qui nichent sur le site.
 …mais aussi des cygnes (on en avait rarement vu sur la mer…)…
…et une colonie de phoques qui se prélassent sur des bancs de sable à quelques dizaines de mètres du rivage, avec des chants très variés, allant du râle profond au gémissement langoureux !
…et tout ce petit monde barbote paisiblement ensemble… (on est trop loin pour que le chant des phoques s’entende sur la vidĂ©o… dommage, c’Ă©tait assez envoutant…)
Dans la réserve, des animaux domestiques en liberté…
En remontant vers le nord, sur la côte ouest de l’île, on déniche un petit coin de paradis pour passer la nuit, entre lande et mer…
Balade du soir le long du rivage, formé d’étonnantes et larges plaques de calcaire qui éclaircissent joliment le rivage…
 … quelques touches de couleur dans ce paysage sauvage …
…et des arbres aux formes bizarres (grignotées du bas par les vaches ?)…
 … vaches qui paissent tranquillement au bord de la mer… ou ruminent…
…Aurait-on le mal du pays ?…
Et cerise sur le gâteau, encore un superbe coucher de soleil…

One Reply to “Ile d’Oland – Sud”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s