Gammelstad, la ville-église

🎶   a long way from home🎵 :  8635 km

 
Mercredi 20 juin

Notre étape suivante suédoise est à Gammelstad, une ville-église inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. A partir du 16èmesiècle, il s’en est construit plus de 70 dans le nord de la Scandinavie, il en reste 16 aujourd’hui et celle-ci serait la mieux préservée.

Un peu d’histoire (sinon cela n’a pas d’intérêt…)
Mais qu’est-ce donc qu’une ville-église, me demanderez-vous donc ? Ou pas…

En ces temps jadis (et bénis ?), la messe du dimanche était O-BLI-GA-TOI-RE. Or, les fidèles habitant loin de l’église avaient du mal à faire l’aller-retour dans la journée, compte tenu des conditions climatiques souvent rudes dans ces régions.
Ceux-là eurent donc le droit de construire des maisonnettes sur le terrain paroissial, tout autour de l’église, pour pouvoir y passer la nuit et ne rentrer que le lendemain.

C’est donc ainsi que sont nées les villes-églises, désertées la semaine mais très animées en fin de semaine. C’était un lieu de rencontres et de commerce parmi les plus importants à l’époque, et une occasion pour les jeunes de trouver leur compagne ou leur compagnon.

L’église du 15ème siècle est plutôt belle à l’extérieur, construite avec des blocs de granit de différentes couleurs (crépie en blanc au début du XXème et heureusement dé-crépie dans les années 60). 

Mais la décoration intérieure est un peu rococo…

Sur les 480 maisons comptabilisées au 19èmesiècle, il en reste encore 408, bien entretenues pour la plupart, serrées les unes contre les autres autour de l’église.

Elles sont toutes construites sur le même modèle : une petite entrée, une petite chambre, et un petit local à bois. Pas de cuisine, ils venaient avec leurs repas. On a jeté un œil par les fenêtres, c’est vraiment très exigu (mais on a pu remarquer dans l’une d’elle une petite cuisine aménagée…).

On a visionné un petit film (tout est petit…) avec quelques images datant du début du 20ème siècle qui montre un petit ( !) peu plus d’animation que lors de notre visite un mercredi de semaine…

La ville de Lulea a été fondée autour de la ville-église de Gammelstad, qui se trouvait à l’époque au bord de la mer. Mais en raison du phénomène de soulèvement du terrain causé par les glaces intérieures, la mer a reculé et la ville a été déménagée sur la nouvelle côte une trentaine d’années plus tard.

Aujourd’hui, il n’y a que les habitants de Lulea, la ville d’origine, qui peuvent racheter ces maisons (même pas ceux de la ville de Gammelstad qui s’est développée par la suite autour de la ville-église), mais ils n’ont pas le droit d’y habiter, afin de préserver l’authenticité du site, et doivent respecter des règles assez strictes sur l’ameublement intérieur et l’aspect extérieur. 

Visite agréable, beaucoup de tranquillité (voire « mornitude » ?…) seuls avec notre audio-guide… hormis un groupe (lui aussi petit !) d’italiens un (petit) peu bruyants par moments.

Et une dernière maison, à l’écart du village, avec un joli petit (lui aussi !) arc-en-ciel.

Pas mal de kilomètres nous attendent sur les prochains jours, pour rallier tout d’abord la mine de cuivre de Falun.

2 Replies to “Gammelstad, la ville-église”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s