Geiranger

🎶   a long way from home🎵 :  4195 km

 
Mardi 29 mai 2018

Direction : le fjord et le village de Geiranger, par deux routes panoramiques (55 puis 15).
Hier sur le bateau, nous avons sympathisé avec un globe-trotter d’une trentaine d’années, Camille, parti un an à l’aventure (son boulot le reprend au retour !). A l’arrivée à Haupanger à 20 h 30, comme il n’y a ni bus, ni train ni rien, nous l’avons embarqué pour chercher un coin pour la nuit, trouvé au bout de quelques demi-heures… Il a planté sa tente un peu plus loin et nous l’avons retrouvé pour le café le lendemain matin. On a continué la route avec lui une petite centaine de km et on l’a laissé à Lom où nos routes se séparaient.



Nous avons croisé la route d’un norvégien pur et dur qui partait avec son chien faire du ski dans la montagne. Un vrai viking, et le chien a adoré Alain (et vice versa);
Une vraie rencontre… ils en redemandent tous les deux
A Lom, nous avons fait le tour de l’église en bois debout (une de plus !), très ancienne, et assez imposante.
Un petit aperçu du toit, avec des « tuiles » en écorces de bois
Nous longeons un lac encore à moitié gelé, le spectacle est … féérique (j’essaie de varier les superlatifs mais c’est pas facile car tout est beau…)
Un peu avant la grande descente en lacets jusqu’à Geiranger, on est monté sur une plateforme – Dalsnibba – aménagée depuis 2016 en haut d’une montagne, d’où le panorama est impressionnant. Le sol de la plateforme est grillagé, donc on voit le vide à travers, avec un muret en verre transparent. Vertigineux !
… et chose extraordinaire, on s’est même à un moment retrouvés tout seuls sur le parking !

Dernier spectacle de la journée, on est descendu sur le petit village de Geiranger, encaissé au bout du fjord du même nom, probablement le plus connu de Norvège…

THE Fjord

 …et le plus touristique, puisque les gros bateaux de croisière viennent s’y ancrer.

Mignonnes petites cabanes le long de la descente

 … et des vues spectaculaires depuis la route qui descend et remonte en lacets de l’autre côté du fjord.

Une petite cascade pour finir…

 … encore un bac…

… et on re-grimpe dans la montagne et on passe la nuit sur un plateau au milieu des plaques de neige.

 (publié avec l’aimable wifi du bateau vers les Lofoten, et ça tangue grave !)

4 Replies to “Geiranger”

  1. Je pense qu'en fait, au lieu d'aller passer mes vacances en France je vais faire un tour par chez vous, c'est vraiment magnifique, beau, etc. (moi aussi je n'ai pas trop de superlatifs 😉 ). Profitez bien et pleins de bisous!

    J'aime

  2. Alors ça! Et après il paraît qu'il fait trop froid à Castres… Mais moi aussi je vous rejoindrais bien, merci de nous faire rêver, ici il fait gris et humide, en alternance quand même avec un peu de soleil… Ariane

    J'aime

  3. Je ne sais plus qui a dit : \ »Geiranger ma chambre, bien que ça ne fasse pas partie des droits de Lom\ ».Sinon, je pense que vous traversez le décor idéal … Pour le prochain James Bond.L

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s